Project Description

Caravansérails du XXIe siècle

Le Sahara occidental, sous occupation marocaine depuis plus de 35 ans, est un pays désertique. Du nord au sud, le territoire de 1000 kilomètres est traversé par une long route goudronnée qui caresse la côte ouest du grand Sahara.

Sur cette route, à chaque 150 kilomètres, apparaît une station service. Ces escales, après des heures de paysage ascétique apportent repos, boisson froide, thé sucré, tajine mais avant tout companie, discussion et échange. Les stations de service sont des caravansérails modernes où les autobus, 4×4, camions remorques et taxis ont remplacé les chameaux. Le désert, lui, est resté le même: plat, vaste et inexorable.

Avec la “marche verte” du 6 novembre 1975, les autorités marrocaines ont débuté au Sahara occidental un politique de colonisation afin d’y garantir leur souveraineté. Entre les trois villes du territoires, la route traverse des villages neufs et innoccupés tandis que, tout près, les pêcheurs vivent dans cabanes de tôles et de cartons. Dans ce paysage chargé de vide et d’inconfort, les stations service ont substitué les villages et servent d’abris pour tous ceux qui, sur la route, trouvent opportunité, fortune et aventure.