Project Description

Nuit la plus courte de l’année

En Slovénie, la fête de la saint-Jean Baptiste puise ses origines dans une ancienne fête paienne appelée Kresna Noč. Cette fête, célébrant le solstice d’été, était associée à de nombreux rites et rituels en lien avec le feu, la lumière, l’eau vive, les fleurs et les fougères (pour ne nommer que ces éléments-ci). Dans la tradition slave, la fête s’organisait autour d’un immense feu de joie, créée pour honorer le soleil, l’aider à poursuivre sa course et préserver sa force. Il semblerait qu’au moment du solstice d’été, le monde des esprits était plus près de celui des hommes et que certaines réalités s’en trouvaient transformées. Si l’on cueillait des graines de fougères, au milieu de la nuit, on pouvait entendre parler les animaux.

Ce court-métrage est une improvisation libre sur le thème du solstice, nuit la plus courte de l’année. Il a été créé pour le collectif d’artistes AAI, par trois de ses membres, dans le cadre d’un événement organisé le soir de Kresna Noč à Ljubljana.

Musique: Skarabej
Image: AAI
—————————————-­————————-
This time-lapse is an open improvisation on the topic of summer solstice, the shortest night of the year. It was created for the art collective AAI (Articulacion Artistica Internacional) by three of its members and presented with live music at an event organized by AAI on Midsummer’s Eve.

Music by Skarabej
Picture by AAI